moistuart

Qian Hao Hao de San Martin de Los Terreros, Gto., Mexico de San Martin de Los Terreros, Gto., Mexico

Lecteur Qian Hao Hao de San Martin de Los Terreros, Gto., Mexico

Qian Hao Hao de San Martin de Los Terreros, Gto., Mexico

moistuart

Une saga à l'ancienne sur le Vieux Sud. Il a fallu un peu de temps pour y entrer, mais j'ai aimé la combinaison d'appréciation historique et architecturale, tissée dans une histoire de dysfonctionnement familial et de résolution. Rafraîchir cet amour était représenté sans scènes sexuelles sordides - ce sujet était traité avec respect, ce que j'aimerais voir plus souvent dans les romans. J'ai aimé l'exploration du bien et du mal coexistant au sein d'une personne - avec certaines personnes penchées plus dans un sens ou dans l'autre. En outre, les antécédents psychologiques ont été pris en considération et les caractères négatifs ont toujours été présentés avec une certaine sympathie. À l'occasion, j'ai trouvé fatigant et romantique que seules les femmes qui pleurent tellement qu'elles décident de rester célibataires soient considérées comme ayant profondément aimé. J'aurais aimé voir cela exploré à un niveau plus pratique - le fait que les femmes auraient pu avoir peur d'essayer à nouveau. Je n'aimais pas qu'il soit présenté comme sain ou réaliste, surtout pour une femme de cette période.

moistuart

J'ai lu ce livre plusieurs fois. J'aime cela.

moistuart

Après les 50 premières pages, je sais que ce sera sur ma table de chevet pour le reste de ma vie!

moistuart

These books changed my life. I was a slightly embittered junior high kid that was having a hard time dealing with being Catholic and a weirdo. I found The Golden Compass while hiding from bullies and I skipped all my classes that day to read it (which I did read the whole thing in a day, but I mean a DAY as in I was up late into the night too). It's rather mature reading, and wholly deserves the Young Adult designation. It almost seems like an adult book hidden inside a child's point of view. The characters are all interesting and the ending is heart-breaking. No "they all died" like Narnia and no "they all lived happily ever after" like some other recent series. It trends the line between the mundane and the fantastical. I'd describe it all, but I'd be doing it a disservice.